Inventaire fédéral des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale (OFEV)

Download PDF

Inventaire fédéral des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale (OFEV)

19 espèces de batraciens vivent en Suisse à l’heure actuelle ; presque toutes figurent sur la liste rouge des espèces animales menacées. La surface des zones humides abritant les batraciens s’est réduite à moins d’un dixième au cours des cent dernières années. Il convient donc de préserver les habitats existants.

24.03.2020 | www.geo.admin.ch

amphibien

Copyright: /shutterstock.com

Lien vers la carte: map.geo.admin.ch

La plupart des espèces préfèrent comme plan d’eau de reproduction des eaux stagnantes tels que les mares et les étangs. L’inventaire comprend, outre des plans d’eau allant des petites mares à des complexes marécageux de grande taille, un nombre important de gravières et des glaisières (représentant environ un cinquième de tous les objets répertoriés) devenues, au cours de leur exploitation, des emplacements quasi naturels méritant d’être protégés.

Les objets fixes sont répartis dans deux secteurs différents : le secteur A relève de la protection de la nature. Le secteur B comprend les habitats terrestres et les zones tampon. Il s’agit la plupart du temps de surfaces exploitées à des fins agricole ou sylvicole. Les objets itinérants comprennent des carrières en exploitation à l’intérieur desquelles il convient de préserver la condition dynamique à même d’assurer le maintien des populations de batraciens.

Conformément à l’article 18a LPN, le Conseil fédéral a arrêté en 2001 l’entrée en vigueur de l’inventaire fédéral des sites de reproduction de batraciens en tant que quatrième inventaire fédéral. Cet inventaire compte dans la première série 701 objets et il a été révisé en 2003, 2007 et 2017 et compte actuellement 929 objets (835 fixes et 94 itinérants).

Views All Time
465
Views Today
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*